Bandeau-silicium-©electronie

Le silicium cette ressource infinie si précieuse

Le silicium organique

Le silicium organique est un oligo-élément présent dans le corps humain et aussi dans quelques végétaux. Contrairement à la forme minérale, il est associé à l’atome de carbone ou à l’atome d’hydrogène.

La médecine moderne lui trouve de nombreuses vertus avec divers bienfaits sur la santé comme renforcer les os et les articulations ou encore protéger le muscle cardiaque.

Le silicium minéral

A l’état brut sous forme de quartz, le silicium est de couleur grise et brillante avec des reflets métalliques bleutés. C’est l’élément le plus abondant dans la croute terrestre après l’oxygène et il est connu depuis l’Antiquité. Il est en effet très abondant sous forme d’oxydes, par exemple la silice ou les silicates. Le silicium est extrait de son oxyde par des procédés métallurgiques, et son niveau de pureté dépend de son utilisation finale. Verre, ciment, céramique, silicones, semi-conducteurs, huiles , le silicium est partout.

Mais surtout il est semi-conducteur et c’est par exemple, l’élément de base principal pour fabriquer les transistors qui constituent la base de l’informatique. Il est plus généralement un composant majeur pour la fabrication de cartes électroniques.

Mais même si sa présence est importante, son affinage et sa transformation sont très complexes et fortement consommateurs d’énergie et de produits chimiques… pas terrible pour notre planète..

En complément, le processus de transformation a été depuis longtemps oublié en France et l’expertise est désormais détenue majoritairement par des acteurs asiatiques. Des écueils qui font du silicium métal une substance dont la criticité est importante et contribue à renforcer les problèmes de pénuries de composants.

Voilà une nouvelle industrie à relocaliser sur notre territoire ! Avis aux amateurs.

quartz.silicium ©electronie